Actualites Reggae / Dancehall - Albums - Riddims Reportages & Dossiers reggae Tous les artistes Reggae / Dancehall Sons & Videos Reggae Forum Reggaefrance - Reggae / Dancehall

Voir ce site en Francais  View this website in English
  

  
Album: INNA CRISIS - What if

INNA CRISIS

What if



Date de sortie :
21/06/2008

Label :
Mosaic

Tracklist :
01. What if
02. Decide
03. Sweet remedy
04. Robin Banks
05. Interlude 1
06. Why won't you look around
07. Glass house
08. Interlude 2
09. Ain't no sunshine
10. Can't get you off my mind
11. System
12. What if (remix)
13. Can't get you off my mind (remix)


CHRONIQUE


  Réactions 
(2)   
Chronique écrite par Nicolas Pradat
le mercredi 09 juillet 2008 - 18 260 vues


Deuxième album du groupe helvète enregistré en 2006, "What If" séduit dès la première écoute. Loin d’imiter les lointains parents jamaïquains, le groupe assume avec bonheur une manière différente de faire du reggae, notamment grâce à des influences africaines et à des mélodies pop subtiles et enivrantes. On se laisse bercer dès les premières notes par la voix suave de Mark Kelly. Ce chanteur-guitariste d’origine anglaise possède un joli timbre de voix qui rappelle celui de Keziah Jones, Finley Quaye ou Patrice. Le titre What If, aux colorations afro-jazz, ouvre l’opus avec délice, son entêtant refrain « let it in let it in » fonctionnant comme une vague caressante. La suite est plus reggae, mais garde une couleur originale. Il y a de la liberté et du plaisir sur Decide, qui connaît des changements de tempos lorgnant vers le rock. Cela est patent sur System et Robin Bank qui pourraient presque faire penser à du Radiohead en dub ; on retrouve les mêmes cycles où alternent des phases de repos sur les couplets et des refrains ravageurs et puissants.

Habités, les enregistrements dénotent une vraie direction artistique. Des cocottes de guitare et des pompes de clavier animent en profondeur le mix, et la qualité des orchestrations retient tout autant notre attention. Les riffs de cuivres sont vraiment puissants, notamment sur les excellents Decide et Sweet Remedy, où perce l’influence de Groundation avec lesquels ils ont beaucoup tourné. Inna Crisis utilise le reggae pour créer une musique originale, à la fois roots et moderne, authentique, et sans céder le pas aux facilités du genre. Son groove bien en main, le groupe n’hésite pas à reprendre avec réussite Ain't No Sunshine, un standard bien connu de Bill Withers. Preuve supplémentaire, s’il fallait, du potentiel énorme de ce groupe.

2 réactions

Super album, super groupe, du reggae Suisse mais plus authentique que certain chanteur Jamaicain...

+ de un an que ce skeud tourne ds ma disco!! large !


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.

REACTIONS


2 réactions
Appréciation générale :

Super album, super groupe, du reggae Suisse mais plus authentique que certain chanteur Jamaicain...

+ de un an que ce skeud tourne ds ma disco!! large !


Ajouter une réaction :
 Note :
 Nom : *
 E-mail :
 Commentaire : *
 
Vous consentez à ne pas poster de messages injurieux, obscènes, raciste, diffamatoires, menaçants ou tout autre message qui violerait les lois en vigueur.
L'adresse IP de chaque message est enregistrée afin de faire respecter ces conditions.
 

Région: 

Prochain concerts / sounds :
Up like friday - thia - 28/06
5 majeur feat big red - 29/06
Dj officiel d'alkalin - 29/06
Hits 2.0 - 29/06

Disquaires Reggae :
Patate records - Paris

Emissions de radio :
Sunday culture - Dim
Party time - Dim
Interview william wesley - 1.0

News du Reggae et du Dancehall
Chroniques CD/DVD/Livres
Riddims à découvrir
Charts riddims - Classement hebdo des singles

Publicité Votre pub sur Reggaefrance
Espace membres
  
Login :
Password :   
Devenir membre

 
 Vous êtes ici : Accueil >> Actualités / News / Riddims reggae >> Chroniques Reggae / Dancehall >> Chronique
  
Site créé par l'agence© 1999-2019